Compagnie Dragulinu - contes en musique - conte musical - Val d’Oise 95 - Paris 75 - spectacle vivant - CD

LA COMPAGNIE

Ménéhould raconte d’abord des histoires silencieuses en peignant, modelant ou tissant.

2000 : une nouvelle « matière » s’impose à elle : l’oralité. Elle introduit dans ses spectacles des contes éclectiques venus de partout et ses propres récits, imprégnés : de ce que lui montre la nature dans tous ses états, de la force de certaines rencontres, de souvenirs personnels ou collectés et de textes littéraires. Ce partage est ‘‘collectif ’’ mais s’élabore grâce à la singularité de chaque spectateur, par l’imagination propre à chacun. ‘‘ Faire naître des images dans la tête des autres ’’.

En quête d’expériences, de rencontres, son chemin croise celui de Brice Perda, polyinstrumentiste, expérimentateur d’univers sonores. Les sons font écho aux mots, les mots aux sons…

2002 : la musique entre dans la ronde des « matières ».

2003 : la Compagnie Dragulinu voit le jour. Le périple commence en Ile de France puis emprunte des chemins du sud au nord, d’est en ouest… Nouvelles contrées d’inspiration orale, d’autres timbres, d’autres disciplines (la danse et les arts plastiques) enrichissent les opus de la compagnie. L’équipée à ce jour : une conteuse et deux musiciens, Brice Perda (cuivriste) et Alexandre Belair (percussionniste).

2015 : douze ans de colportage d’histoires en musique, douze spectacles. Ménéhould raconte seule ou accompagnée de musiciens en des lieux très différents et pour des publics variés : écoles, théâtres, bibliothèques, festivals, rues, prisons, forêts, cafés, hôpitaux, chez les particuliers etc. Ménéhould a le voyage facile et nous entraîne dans un imaginaire poétique, sensible, visuel et musical. Un voyage qui nous apprend à regarder le monde autrement.

La compagnie Dragulinu continue d’évoluer grâce au soutien de ses adhérents, de ses partenariats avec la ville de Presles (95), la ferme pédagogique d’Ecancourt (95), le théâtre du Chevalet à Noyon (60) et la Ligue de l’Enseignement du Val d’Oise.

Sur scène :

Ménéhould : conte, chant, guitare

Brice Perda : tubas, guitare, chant, piano-jouet, harmonium, balafon, sanza...

Alexandre Belair : tabla, zarb, n’goni, sabar, pandeiro...

Pierre : accordéon diatonique, flûte traversière irlandaise, guitare, clarinette...

En coulisses :

Elyse Parcot : recherche artistique, mise en espace...

Damien Compain : son et lumières

Brigitte : chargée de communication

Studio Kazah : webdesign, supports de communication, vidéos, photos

Brigitte Arquier : bureautique

Articles de cette rubrique


Accueil

La Compagnie Dragulinu propose des spectacles qui s’adressent à un public de 9 mois à 99 (...) > suite

Annonces générales :

Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 87073

Site réalisé avec SPIP 1.9.2b [9381] + ALTERNATIVES

RSS RSSLA COMPAGNIE